Comment organiser une balade en moto ?

Publié le : 27 novembre 20186 mins de lecture

Plusieurs motards affirment qu’il n’y a rien de plus agréable que de faire une balade en moto en groupe. Amusement, détente, échange et partage sont souvent au rendez-vous lors de ce rassemblement de motard. Pourtant, pour circuler en toute sécurité en groupe, il y a des règles à respecter. Ainsi, pour bien réussir l’organisation de cette virée en moto, il convient de suivre quelques conseils.

Pourquoi organiser un rassemblement de motard ?

Comme les passionnés de l’automobile, les fans de moto aussi font de rassemblement. En effet, ce rassemblement est une occasion pour un motard d’assouvir sa passion pour la mécanique. Ainsi, organiser un rassemblement de motard est important pour de nombreuses raisons. D’abord, la plupart des cas, cette activité est organisée dans le but d’informer les motards sur la sécurité routière. A cet effet, à travers des actions de communication, ils obtiendront des informations sur les dangers qu’ils encourent s’ils ne respectent pas les différentes règles de sécurité à moto. Ensuite, le rassemblement de motard est établi dans le but de récolter des dons pour des associations caritatives. D’ailleurs, il y a des associations de motard (comme le cas de l’association « Motards solidaires ») qui organisent souvent un rassemblement de motard pour faire une levée de fonds afin d’aider les personnes en situation de handicap. Enfin, c’est également une occasion pour les conducteurs de moto de s’entraider et de faire des échanges sur les nouveautés, notamment les nouveaux modèles de motos ainsi que leurs pièces.

Une bonne organisation d’une balade en moto ?

La plupart du temps, le rassemblement de motard s’effectue à travers une balade en moto. Ainsi, étant une activité qui motive bien les motards, elle se doit d’être bien organisée. Donc, pour assurer la bonne organisation d’une balade en moto, il convient de suivre plusieurs étapes. La première étape consiste à la planification de la balade en question. Pour ce faire, il faut tout d’abord déterminer le nombre des participants ainsi que les types de motos qui participeront et le nombre d’arrêts et de pauses à programmer en cours de route. Cela est nécessaire car si les motos n’ont pas la même puissance, il se peut que les plus faibles n’arrivent pas à suivre la troupe et soient largués en chemin. Pour éviter cela, il faut placer ceux qui ont de faibles cylindrées au milieu du convoi. Pour ce qui est des pauses, elles ne devront pas être fréquentes, surtout si l’itinéraire est long. Le mieux c’est d’en discuter avec le groupe pour trouver un bon compromis. En outre, pour bien planifier le rassemblement à moto, il est également important de se renseigner sur les prévisions météorologiques. Ensuite, la deuxième étape concerne la gestion des arrêts. En effet, il y a mille et une raisons de s’arrêter en cours de route dont les pauses pour la restauration, las pauses cigarettes, les pauses pour les besoins urgents et la vérification des pneus. De de ce fait, pour bien gérer les pauses et garder la troupe groupée, il faut toujours discuter avec le groupe et décider ensemble. La dernière étape se focalise plutôt sur la sécurité. Ainsi, il est important de bien s’assurer que les conducteurs de moto portent des équipements de protection comme le casque, la veste de moto, le pantalon rembourré et les gants pendant la balade. Toutes ces étapes sont à respecter pour que tout se passe bien sur la route. Il est tout de même à noter qu’une organisation d’un rassemblement à moto est soumise à une réglementation. L’organisateur ne doit, en aucun cas, sous-estimer celle-ci.

Conseils sur l’organisation d’une balade en moto

Si vous voulez organiser une balade en moto dans de bonnes conditions, suivez ces conseils. Tout d’abord, pour regrouper les participants, donnez-leur rendez-vous dans un endroit pratique (dans un endroit proche d’une station-service, par exemple). Evitez de se donner rendez-vous dans le centre-ville où il y a plein de monde. Puis, vous devez aussi prendre connaissance du roadbook avant. En effet, faire un mauvais choix de roadbook peut rendre la balade ennuyeuse. Ainsi, il vaut mieux s’éloigner des grandes villes pour profiter d’une voie rapide au lieu de perdre du temps dans les endroits où il y a des stops dans tous les coins. Ensuite, n’oubliez pas de faire un briefing avant de partir. C’est une étape incontournable parce que c’est une occasion pour les organisateurs de toujours bien expliquer aux participants les différentes choses à faire, tout simplement pour s’assurer que tout se passe pour le mieux. Enfin, essayez de bien organiser les motos. Pour ce faire, désignez celui qui va ouvrir le convoi et celui qui va le fermer. Ainsi, tout le monde trouvera sa place dans le groupe. Informez tout simplement les participants qu’il ne faut jamais dépasser l’ouvreur.

Rassemblement de motards en France
L’importance d’un rassemblement de motards

Plan du site